L'entreprise

Pourquoi Cuisine l’Angélique?

« Cuisine l’Angélique » porte son nom en la mémoire de mon petit ange Raphaël, décédé en 1998 à l'âge de 21 mois d'hypertension pulmonaire primaire.

En 2006, nous avons décidé d’entreprendre une diète sans gluten et sans caséine pour aider à l’état de notre fils qui présentait plusieurs signes d’autisme et qui venait d’être référé en pédopsychiatrie par notre médecin de famille.

Apprivoiser les farines sans gluten est un défi en soit. De nouveaux goûts, de nouvelles textures, de nouvelles méthodes de travail… Après deux ans et demi d’essais, je commençais enfin à cuisiner quelque chose qui ressemblait à un pain, mais ce n’était pas encore parfait…

Et un matin, je me suis sentie comme inspirée, guidée... une tasse de ceci, une demi de cela... et j'ai réussi un pain magnifique. Vous auriez dû voir les yeux de mon fils briller cette journée-là : « du pain, maman, du pain! » Je me suis rendue compte à quel point il avait été privé, mais incapable d'en parler... car sa maman faisait toujours du bon pain frais au levain puis du jour au lendemain, plus de pain...pendant 2 ans et demi. Chaque fois que j'en parle, j'ai des frissons et cette journée-là, j'ai remercié mon petit ange en haut, mon beau Raphaël… J'ai été guidée... bénie... et depuis ce temps, on mange du pain sans gluten tout simplement déliCIEUX.